Le coaching, c'est quoi ?

Le coaching, c’est avant tout un magnifique cadeau que l’on se fait pour apprendre à se connaître et aller de l’avant.

C’est se tourner vers son avenir dans un cadre bienveillant et sans jugement.

C’est un accompagnement personnalisé, résolument ancré dans la confiance réciproque entre la personne coachée et son coach.

 

Au fil des séances, grâce au questionnement du coach et à l'effet miroir qu'il apporte, vous définissez votre objectif, vous bâtissez vos propres solutions, vous entrez en action, vous prenez confiance, vous changez votre façon de faire et d'être, vous vous appuyez sur vos ressources ... et vous atteignez votre objectif. Les résultats du coaching sont progressifs, mesurables et surtout ... ils sont durables !

Pourquoi un coaching ?

La vie est composée d'étapes parfois délicates, qui perturbent l'équilibre et remettent en cause les certitudes personnelles et professionnelles. Pas facile d'avancer seul(e), de dépasser ses blocages, de prendre des décisions engageantes, de passer à l'action.  Le coaching permet de prendre du recul, d'évoluer dans un cadre sécurisant et de ne pas rester dans le doute ou l'hésitation.

Le coaching apprend à penser et à raisonner en mode positif. Il ouvre le champ des possibles et apporte une merveilleuse énergie parce qu'il conduit à l’action qui permet d'être acteur de sa vie et d'avoir confiance. 

 

Tout le cheminement qui s’opère au long d’un coaching amène à des changements, parfois très simples, qui sont source de libération vers une vie plus apaisée, plus sereine et plus harmonieuse. C'est comme une fleur qui s'ouvre progressivement grâce aux fabuleuses ressources qu'elles possèdent (ses racines, sa sève) et à l'énergie positive qu'elle capte dans son environnement (l'eau, le soleil).

Le coaching, en pratique

Un coaching se déroule en 10 à 12 séances, de 1h à 1h30 chacune et se termine par un bilan.

Les séances se déroulent en face à face. Certaines peuvent avoir lieu à distance, à condition d’avoir accès à du visuel (ex : skype, facetime …).

La durée globale d’un coaching est de 3 à 6 mois.

Un contrat formalise le lien entre le coach et la personne coachée.

 

Quand les contraintes d'emploi du temps et de déplacement sont trop importantes ou si vous n'êtes à Lyon et ses environs, le coaching peut tout à fait se faire à distance en utilisant slype ou facetime. La distance ne doit pas être un frein au développement personnel et à l'épanouissement.

La déontologie du coaching

La bienveillance est la règle d’or. Elle est nécessairement accompagnée de non jugement et du secret professionnel.

Chaque coaching est pour moi un témoignage de confiance que j’honore en mettant mon savoir-faire, mon expérience et ma passion au service de la personne que j’accompagne. 

La spécificité de mon coaching

J’accompagne les personnes dites intellectuellement précoces ou à haut potentiel (détectées ou non) parce que j'en connais bien les caractéristiques et les spécificités. Tout en gardant le cadre général, j'adapte la technique du coaching (le questionnement, les outils, le rythme ...) à chaque personne :

-      -  Les jeunes adultes haut potentiel : parce que c’est un réel avantage de travailler sur soi très tôt pour découvrir ses valeurs, qui on est, ce qu’on veut vraiment pour choisir la bonne direction, sereinement et en confiance. C’est gagner du temps pour la suite !

    - Les adultes haut potentiel en recherche d’identité : qu’est-ce qui fait que je ne me sens jamais à ma place ? Pourquoi je ne parviens pas à m’intégrer ? D’où viennent ces doutes récurrents et ce manque de confiance ? Est-ce qu’il est possible de freiner mes pensées toujours ininterrompues ? Comment trouver ma place dans la société et dans un environnement professionnel qui me conviennent ? Comment transformer l’ennui en un réel ami ?

     -   Les parents d’enfants précoces (détectés ou pas) : comment accompagner et éduquer au quotidien son(ses) enfant(s) ? Comment se préserver et ne pas basculer dans l’épuisement et le burn out parental ? Comment préserver sa vie de couple ? La fermeté, comment et jusqu’où ? Comment, malgré tant de complexité et de tension, exprimer sa bienveillance et son amour inconditionnel à ses enfants ?